Procédure de montage à respecter:

LA FACTURE DE MONTAGE D'UN PROFESSIONEL EST OBLIGATOIRE



Conformément à la loi, le client bénéficie d’une Garantie légale des vices cachés ou d’une Garantie légale de conformité, et ce sous réserve que la procédure de montage décrite ci-dessous ait été respectée.

A défaut de respect de cette procédure, la société EUROMOTORS serait dégagée de toute responsabilité en cas de non fonctionnement du produit.

Il appartient à ce titre au client, quand il entend faire jouer la garantie, de prouver à son Vendeur que la procédure de montage a bien été respectée (http://www.euromotors.fr/content/7-procedure-de-montage).

Celle-ci est la suivante :

a.    Avant le montage du moteur sur le véhicule:

Le client ou le professionnel mandaté par le client particulier pour l'installation de son moteur d'occasion, devra :
:
• – Contrôler les circuits : eau, huile, air, carburant.
– Faire un contrôle des culbuteurs ainsi que des injecteurs et les régler si nécessaire.
• – Faire un contrôle de la pompe à huile.
• – Tourner le moteur avec une clé pour vérifier si il n'y a pas de point d'accrochage.
• – Remplacer certains accessoires par d’autres neufs et notamment : filtres à huile, air et carburants, bougies d’allumage ou de préchauffage, kit distribution ou chaine de distribution,(courroie, galets et pompe à eau), courroies (alternateur, pompe à eau), produits (liquide de refroidissement, huile), joints d’injecteurs.
– Caler avec le matériel de la marque du constructeur prévu à cette effet : la courroie de distribution ou la chaine de distribution.
– Remplacer les joints des injecteurs.
– Vérifier toute anomalie au niveau des joints (y compris joint de culasse) et les signaler à EUROMOTORS dans le mois suivant l’achat du moteur.
– Vérifier le bon état des pièces présentes sur le moteur et laissées à titre gracieux par EUROMOTORS.


b.    Après le montage du moteur sur le véhicule :

• – Contrôler le fonctionnement des témoins de pression d’huile et température d’eau au tableau de bord.
• – Faire une mise au point de l’allumeur, du carburateur et de l’avance avec les données du constructeur.
• – Avant la mise en route faire tourner le moteur quelques instants avec le fil de bobine débranche, ou la pompe à injection non alimente afin d’amorcer la pompe à huile.
• – Tout montage d’un moteur implique une remise à zéro de la partie électronique du véhicule chez le constructeur avec le matériel officiel de la marque.

ATTENTION : le montage du moteur doit être effectué dans le mois à compter de sa réception.

Il sera précisé que seules les factures du professionnel mandaté par le client prouveront les différentes vérifications effectuées et le remplacement des accessoires obligatoires pour valider les garanties légales.

Si le moteur a été monté par le client seul, il devra valider chaque étape de la procédure de montage et déclarer sur l’honneur avoir effectué ces vérifications.


Le